Le président israélien ajoute la dernière lettre à la Torah de guerre pour les Juifs ukrainiens initiée par Zelensky

KIEV, Ukraine (JTA) — Plus de deux ans après que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a écrit sa première lettre, son homologue israélien Isaac Herzog a signé les dernières lettres d’un rouleau de la Torah dédié à la paix dans leurs deux pays.

La Torah a été initiée en Ukraine peu après l’invasion russe de 2022 et achevée cette semaine en Israël, désormais engagé dans sa propre guerre à Gaza. En cours de route, des lettres ont été écrites par des Juifs servant dans l’armée ukrainienne, des membres de la communauté juive de Kiev, des familles de soldats israéliens tombés au combat et des proches d’Israéliens kidnappés à Gaza, entre autres.

L'écriture de la Torah, qui sera rapatriée en Ukraine dans les mois à venir et placée dans l'une des synagogues de la capitale du pays, est une initiative du grand rabbin de Kiev, Yonatan Markowitz.

« Les deux présidents juifs ont écrit une lettre dans le Sefer Torah, dédiée au bien de la paix et de l'achdut (unité) à Am Yisrael, qui sera placée dans la Grande Synagogue JCC de Kiev, Beit Menachem », a déclaré le rabbin Habad dans un communiqué faisant référence à Zelensky et Herzog, qui sont les seuls chefs d'État juifs au monde.

La première lettre du Sefer Torah a été écrite par Zelensky « dans son bureau du bunker présidentiel à Kiev », et Herzog a écrit la lettre finale lors d’une cérémonie tenue à sa résidence officielle à Jérusalem, selon Markowitz.

« L’intégration des forces entre les Juifs d’Israël et la communauté juive d’Ukraine constitue un puissant multiplicateur de forces pour la survie et la continuité du peuple juif », a déclaré Herzog lors de l’événement. « Il n’y a rien de plus émouvant que de participer à l’écriture d’un Sefer Torah qui symbolise cette unité particulière, surtout maintenant. »

La cérémonie s'est déroulée en présence des proches de Zina Beylin, une Israélienne de 60 ans d'origine ukrainienne assassinée le 7 octobre à Sderot avec une douzaine d'autres personnes âgées lors d'un voyage en bus qu'elle avait organisé vers la mer Morte. Les images de leurs corps ont été parmi les premières à montrer le carnage de cette journée sanglante.

Egalement présent à la résidence du président israélien, Markowitz a évoqué « l'histoire d'héroïsme et de résilience juive » partagée par « les Juifs d'Israël et d'Ukraine » et a remercié les Juifs d'Israël et du monde entier pour leur aide aux Juifs ukrainiens.

« Lorsque nous avons commencé à écrire le Sefer Torah, nous ne pensions pas que nous arriverions à une situation où nos frères, le peuple d’Israël en Terre Sainte, seraient également menacés d’une guerre cruelle », a déclaré Markowitz.